Identification et qualification des émetteurs sur le Web dans le cadre d’une application de veille

Résumé de l’intervention d’Aurélien Lauf, prévue le 25 avril de 17h à 19h en salle en salle 21.2.43.

Dans un cadre de veille sur le Web, il est crucial d’être en mesure de qualifier les émetteurs et de se constituer un bouquet de sources pertinentes sur une thématique donnée. Il peut s’agir de sources influentes ou alors réactives par rapport à l’actualité. Un  commentaire positif ou négatif ne présentera pas le même intérêt pour le veilleur selon que l’émetteur est influent ou non.

Après un bref rappel du fonctionnement du cycle de veille et de ses enjeux, nous aborderons des méthodes d’analyse topologique du Web inspirées principalement de l’algorithme HITS de J. Kleinberg. A travers une analyse conjointe du contenu textuel et des sous-graphes du Web, ces approches visent à proposer un calcul d’autorité selon une thématique donnée. Des exemples ainsi que les limites théoriques et applicatives seront présentées.

A propos d’A. Lauf :

* Actuellement ingénieur-recherche en linguistique-informatique chez AMI Software après un contrat CIFRE.
* Thèse (en fin de rédaction, soutenance projetée pour la rentrée 2013) sur le Traitement Automatique des Langues, préparé à l’INaLCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales – Langues’O). Directeur de thèse : Mathieu Valette.
* Les travaux de thèse portent sur l’identification, l’analyse, la modélisation et la représentation du buzz sur Internet, dans un cadre d’une application de veille. Recherches centrées autour de l’analyse de la topologie du Web (théorie des graphes, calcul d’autorité, détection de communautés), le traitement automatique des langues (distances inter-textuelles, classification non supervisée, extraction d’information), et les problématiques de visualisation dynamique des résultats.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *